Raffolez-vous des cheese-cakes ?

Cheese-cake américain

N’ayons pas peur d’être chauvins ! Pour moi rien ne vaut la bonne vieille pâtisserie française comme l’éclair au chocolat ou le Paris-Brest. Toutefois, de temps en temps, je ne résiste pas aux spécialités américaines lorsqu’elles respectent les recettes d’origines : je pense notamment au cheese-cake.

Le cheese-cake made in USA

Avant toute chose, si vous voulez vous initier à la pâtisserie, vous trouverez des infos et recettes sur le site spécialisé Patissier.pro. Les articles publiés sur ce site vous seront d’une grande aide lors de vos premiers pas en tant qu’apprenti pâtissier. Et concernant le cheese-cake, l’objet de mon article, même si on en trouve facilement aujourd’hui sur le marché, rien ne vaut ce gâteau au fromage préparé à domicile avec les mêmes ingrédients que ceux utilisés par les pâtissiers américains.

Malheureusement, si on n’en a pas encore goûté, on ne peut pas faire la différence. J’ai eu cette chance lors d’un de mes séjours à New York. Depuis, je refuse d’en manger si l’on n’a pas appliqué à la lettre la recette à l’américaine. Et on ne me dupe pas facilement. En effet, même sans y plonger ma petite cuillère, je reconnais facilement un véritable cheese-cake de par son odeur. D’ailleurs, les Italiens ont aussi leur recette de cette tarte qui est préparée à base de ricotta. J’ai gouté et j’ai beaucoup apprécié sa légèreté, mais je n’étais pas convaincue côté saveur.

Toutefois, si jusqu’ici vous n’en avez jamais mangé, n’essayez pas si vous n’aimez pas les produits laitiers, ou si vous y êtes allergiques. En effet, l’ingrédient principal de ce gâteau made in USA est le fromage frais. Enfin, pour la petite histoire, c’est dans les quartiers juifs de Philadelphie que l’on a commercialisé la toute première fois les gâteaux au fromage.

Tout est dans les ingrédients

Biscuits à cheese-cake Grahams

En elle-même la recette originelle du cheese-cake n’est pas du tout difficile à exécuter. Au contraire, c’est à la portée de tout le monde, même des non initiés en pâtisserie. La difficulté réside surtout dans le respect des ingrédients. Plus précisément si cette tarte a ce goût qui la caractérise tant c’est entre autres grâce à son fromage à la crème salé le "Philadelphia cream cheese".

William Lawrence, l’inventeur de cet ingrédient magique l’a d’ailleurs breveté à la fin du dix-neuvième siècle. Depuis quelques années, on peut facilement trouver les produits Philadelphia dans les magasins. Vous pouvez en acheter dans les rayons produits laitiers de votre grande surface habituelle. Par contre, le deuxième ingrédient indispensable, à savoir les biscuits Grahams, est plus difficile à dégoter. Ces crackers serviront de fond de tarte. C’est pourquoi je les achète sur internet. Il m’est même déjà arrivé de faire venir ces produits de Londres. Toutefois, si vous n’en avez pas sous la main, vous pouvez les remplacer par des palets bretons ou par des spéculos. Enfin, certains cheese-cakes n’ont pas besoin de cuisson, ce qui n’est pas le cas des véritables gâteaux au fromages servis dans les fast-foods américains. Mon astuce ? Une fois cuit, je laisse reposer la tarte une journée entière au frigo.

Écrit par Elias le dans Recettes

Commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : phiucx5g8m